Pour qui ? Pour quoi ?

Indications principales de l’ostéopathie

 

Indications pour l’appareil locomoteur

L’ostéopathie s’occupe de traiter les douleurs au mouvement et les restrictions d’amplitude. Par exemple. Torticolis, lumbago, cervicalgie, dorsalgie, lombalgie, douleurs intercostales, entorse, névralgies, tendinites, crampes, coups du lapin, traumatismes, maux de tête d’origine mécanique.

Système neurovégétatif

Le système neuro-végétatif  gouverne la vie de nos organes. Des dysfonctionnement peuvent apparaître. Par exemple : céphalées, dystonie neurovégétative, troubles endocriniens (hyper/hypo-thyroïdie, diabète, …), dépression, baby-blues. L’ostéopathie peut aider le corps à se rééquilibrer.

Système digestif

Toutes les douleurs ou dysfonctionnement du système digestif. Par exemple : régurgitations, nausées, dysphagie, dyspepsie (mauvaise digestion), ballonnements, reflux gastro-oesophagien, douleurs d’estomac.

Sphère ORL

Sinusite chronique, otite, vertiges fonctionnels, troubles de la phonation.

Système génito-urinaire

Dysménorrhées, troubles menstruels fonctionnels, troubles urinaires, prévention des infections urinaires, dyspareunies mécaniques.

Ostéopathie périnatale

Manifestations rencontrées à la naissance: agitation, troubles du sommeil, régurgitations, coliques, plagiocéphalies.

 Vous voulez en savoir plus ? Cliquez ici